Tout est parti d’une impression d’être au bout. Bloquée.
Je ne voyais plus le sens de mon travail, ni celui de mes journées au rythme fou, à jongler entre les bouchons, le boulot, ma vie de maman -repas, bain, au lit. Je me suis faite accompagnée par une coach, et j’ai petit à petit commencé à comprendre certaines choses…

J’ai une influence sur les choses qui m’arrivent.

Oui, c’est un des premiers apprentissages. Mes mots, mon comportement, mes réactions ont une influence sur ce qui m’arrive. Mais également mes pensées! Changer son « mindset », son état d’esprit, c’est changer la façon dont on voit les choses, dont on et changer l’impact qu’ont les évènements sur moi.

Ce ne sont pas les évènements qui ont une influence sur moi, c’est à moi d’influencer mon environnement. Par mon changement, mon environnement change. Pour le mieux.

Il n’y a pas de fatalité.

Cela rejoint mon idée précédente! C’est moi qui conduit ! 😀

Moi qui ai souvent entendu et cru qu’il y avait une question de chance ou au contraire de fatalité. « C’est toujours pareil », « de toute façon, ça ne se passe jamais bien », « je râte à chaque fois »… Et ben non, cocotte, c’est pas TOUJOURS comme ça, ou A CHAQUE FOIS ! Tu peux faire basculer du côté clair de la force !

Tout comme il n’y a pas de fatalité, il n’y a pas de hasard. Un esprit positif, un comportement positif, engrange de chouettes rencontres, de belles opportunités et des possibilités infinies. Elle est pas belle la vie ?

On a le droit d’échouer.

Et oui! Et pas qu’une fois !

Mon leitmotiv de 2019, c’était « 2019, l’année du neuf » ! Mes 40 ans, ma deuxième vie !

En 2019, j’ai quitté 3 boulots. Ben ouais, la transition s’est fait doucement. Je me suis retrouvée comme devant une grande piscine toute froide. On met un bout d’orteil, puis jusqu’à la cheville… puis… On y va – ou pas!

C’est dur d’accepter le changement, et c’est dur de s’écouter vraiment. C’est dur aussi de prendre sa vie en main, d’OSER. De sortir des attentes… Tu sais, ce qu’on nous dit, les « il faut », les… Hé, mais attends! des attentes de qui, d’ailleurs? de nos parents? de la société? de son/sa conjointe? Est-ce que ce sont vraiment leurs attentes, d’ailleurs?

Est-ce que ce ne serait pas des espèces de barrières que tu mets en place, toute seule, comme une grande… Là…! Bien droites et bien rigides, les barrières! C’est bien, c’est mieux. ça cache bien tous les trucs chouettes qui sont derrières et que -ô mon dieu, je ne saurais voir car ce n’est pas pour moi!-

Oui, oui. des barrières. que j’ai finalement abattues. En décembre, je me suis inscrite en formation de Coach. Et à ma grande satisfaction, ça n’a pas été si difficile à faire accepter dans mon entourage.

Prendre du temps pour soi et ralentir, c’est primordial

« 2020, c’est l’année où tu te prends en main! » Yes! en janvier, je suis partie motivée comme jamais : réseautage, formations, actions collectives… j’étais prête à partir sur tous les fronts!

Le premier confinement a été pour moi une vraie bénédiction. J’ai été obligée de m’arrêter. Comme ça, du jour au lendemain. Quand je repense à cette période, je la vois comme une parenthèse enchantée. Un sentiment de crainte, un monde de contraintes, et beaucoup de douceur et de créativité. Je sais que je suis privilégiée. Cette période a été l’occasion de poser les choses et de peser le pour et le contre : du boulot, de la famille, de notre environnement, des amis… Prendre le temps, enfin, et profiter.

S’accepter, et s’aimer.

Ca peut paraître bateau, évident. Ca ne l’était pas pour moi. Et ce n’est pas évident pour grand monde que je connais, en fait. Nous portons tous un masque, ce qui est normal pour vivre en société (ben oui, sinon on serait tous en pyjamas les doigts dans le nez!).

Mais il y a des fois où ce masque prend toute la place. Où on n’ose plus se montrer soi-même, tel que l’on est. Cela peut être pour montrer une image forte : « je gère », « c’est moi le chef », « je sais »; ou cela peut être pour montrer une image aimable : « souris », « sois agréable »; voire pour éviter les conflits (ah ouais??! je ne vois pas de quoi tu parles, « j’adoooore ton tableau de bord moumoutte, mon chéri! »).

Il y a pleins de petites phrases ou citations qui circulent sur les réseaux sociaux. Pour moi, elles sont un peu comme les magazines peoples. T’as un peu honte de les lire mais tu peux prendre un malin plaisir à les dévorer (enfin, ça, c’était avant parce que maintenant, je ne connais plus les peoples !) Ces petites phrases simples et pourtant pleines de sens. La plus connue : « Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris ».

Je vous laisse méditer là-dessus! (parce qu’en fait y’en a plein d’autres, des choses découvertes et à découvrir grâce au coaching!)

Merci, bisous, merci (ça, c’est spéciale dédicace à Juliette Arnaud, sur France Inter que vous pouvez découvrir ici!)

crédit photo : Danielle Macinnes pour Unsplash

0 Points

Déclic_et_des_Ailes_LOGO
Previous Article


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.